Tout sur l'immobilier à Besançon et alentours
louer son appartement à Besançon
Louer un bien

5 étapes indispensables pour louer son logement

Vous vous sentez prêt à mettre en location un bien immobilier ? Pour mener à bien votre projet, n’oubliez pas qu’il y a certaines étapes à respecter : mise en ligne de votre annonce de location, entrée du locataire dans les murs, signataire d’un bail en bonne et due forme, etc. Voici les 5 étapes essentielles pour louer un appartement à Besançon en toute sérénité.

1. Promouvoir le logement à louer

Pour louer votre appartement à Besançon plus facilement, soyez un as du marketing ! Rédigez tout d’abord une annonce immobilière percutante puis intéressez-vous à sa diffusion.

Plusieurs supports sont possibles :

  • Les journaux locaux.
  • Les panneaux d’affichage public.
  • Des sites internet spécialisés en immobilier : Seloger.com, leboncoin.fr, etc…
  • Parlez-en à votre entourage et aux commerçants. Le bouche-à-oreille est un outil très efficace !

Vous pouvez également vous inspirer des modèles dont se servent les professionnels de l’immobilier pour élaborer votre base de locataires potentiels.

Deux points importants sont à retenir: il faut varier les canaux de diffusion et suivre les candidats intéressés par votre logement.

2. Faire une pré-sélection des locataires potentiels

Le premier tri des personnes susceptibles de louer votre appartement à Besançon se fait en deux temps.

Tout d’abord, il doit y avoir une adéquation entre les locataires potentiels et le type de bien immobilier proposé. Un studio ne peut être occupé par une famille ! Il en va du confort des locataires … Et, à terme, de l’état de votre logement. Vous devez faire en sorte qu’il y ait une parfaite concordance entre les candidats à la location et le logement (surface, disposition des pièces, etc.)

Dans un second temps, vous devez fournir aux personnes intéressées la liste des pièces nécessaires pour constituer le dossier de location. Cette demande doit se faire avant toute visite afin d’éviter les rendez-vous inutiles.

Voici la liste des documents que vous avez le droit de demander :

  • La copie d’une pièce d’identité.
  • Les 3 derniers bulletins de salaire et le dernier avis d’imposition.
  • Une copie du contrat de travail ou une attestation employeur pour un salarié. Un extrait K ou K bis du registre du commerce et des sociétés de moins de 3 mois d’un entrepreneur. Pour un artisan, un extrait D1 du registre des métiers de moins de 3 mois. Une copie du certificat d’immatriculation Insee s’il est indépendant. Pour une profession libérale, une copie de la carte professionnelle. Enfin, une carte étudiant ou un certificat de scolarité si vous louez à un étudiant.
  • Un justificatif de domicile comme le dernier avis de taxe foncière, les 3 dernières quittances de loyer ou encore une attestation d’hébergement.

Si vous exigez un garant pour louer un appartement à Besançon, la caution doit vous fournir les mêmes pièces ainsi qu’un acte de caution solidaire signé.

3. Organiser les visites pour louer un appartement à Besançon

Avant de prendre rendez-vous avec un candidat, rappelez-lui la date de début de bail. Organiser une visite alors que le locataire potentiel veut occuper les lieux à une date antérieure ou ultérieure est une perte de temps pour tous !

Vous devez aussi vous préparer à apporter un maximum d’informations pendant les visites :

  • Parler des atouts.
  • Évoquer les points faibles de votre logement. Si vous ne le faites pas, vous prenez le risque qu’un locataire vous donne congé à peine 3 mois plus tard parce que vous lui avez caché un inconvénient (la proximité d’une voie de chemin de fer par exemple).
  • Présenter le quartier et ses commodités (transports, commerces, etc.)

Il est également conseillé d’éviter d’organiser des visites collectives pour louer un appartement à Besançon. Accueillir chaque personne intéressée à part permet d’avoir des échanges plus approfondis. Et donc, d’avoir moins de difficulté à trancher si vous hésitez entre plusieurs postulants.
Enfin, si le logement est déjà en location, pensez à contacter l’occupant pour définir des plages horaires de visite.

louer son appartement à Besançon

4. Choisir le bon locataire

Il va maintenant falloir choisir le bon candidat pour louer votre appartement à Besançon.

Il suffit pour cela de se poser les bonnes questions :

  • Le locataire est-il solvable ?
  • Peut-il s’engager sur le long terme ?
  • Semble-t-il sérieux ?
  • Peut-il faire appel à un garant ou a-t-il une garantie ?

Le choix du bon locataire est la seule façon de se prémunir contre les risques d’impayés.
Mais ne croyez pas pour autant que la personne qui a un contrat de travail solide ou des revenus élevés est la plus fiable.

Si vous avez affaire à des postulants au salaire faible, en contrat précaire ou avec le statut étudiant ou d’indépendant, vous avez le droit de leur demander un garant ou une garantie (GLI, garantie contre les loyers impayés, dispositif Visale, etc.). Sachez néanmoins qu’il n’est pas possible d’exiger de son locataire un garant et une garantie contre les loyers impayés.

Pour faire le bon choix, n’hésitez pas également à écouter votre intuition. Un petit étudiant bien sympathique peut être préférable à un occupant plus fortuné mais qui n’inspire pas confiance.
Enfin, une fois le locataire choisi, vérifiez auprès de lui que la date d’entrée dans les lieux lui convient toujours et qu’il a, le cas échéant, donner son préavis pour la précédente location.

5. Dresser l’état des lieux et signer le contrat de location

Dernière étape pour louer un appartement à Besançon : la réalisation de l’état des lieux et la signature du contrat de location.
Ces deux opérations ont en général lieu le même jour, avant la remise des clés à l’occupant.

  • L’état des lieux consiste à faire le tour du logement avec le locataire afin de vérifier et de valider son état à l’entrée de l’occupant. En fin de bail, un comparatif entre les états des lieux d’entrée et de sortie permet de constater d’éventuelles dégradations imputables au locataire. Il est idéalement conseillé de faire appel à un professionnel de l’immobilier ou à un huissier pour s’assurer de la validité de l’état des lieux. Le document doit être rédigé en deux exemplaires : un pour le bailleur, un pour l’occupant.
  • Il doit également y avoir un exemplaire du contrat de bail pour chaque partie : le bailleur, le locataire et, le cas échéant, le garant.

Vous connaissez maintenant les 5 étapes essentielles pour louer votre appartement à Besançon !
Nous vous proposons maintenant de découvrir nos conseils pour la mise en location.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *